Spectromètres de masse



Spectromètre de masse pour l'industrie Nucléaire

Pour l'industrie nucléaire

Les spectrometres de masse Hiden sont utilises pour une large gamme d'application dans l'industrie nucleaire, incluant des analyseurs de gaz configures pour la detection de fuite des barreaux de combustible, les tests thermo-hydrauliques, les gaz rares, et l'analyse de fusion.

Une gamme d'analyseurs de gaz temps real, ligne unique ou multiples, traitement par lots de tres petit volume, sont disponibles.

La station TPD Hiden est utilisee pour l'etude d'hydrogen et de deuterium dans la rechercher sur les reacteur de fusion.

Pour l'analyse de surface, les analyseurs SIMS Hiden offre une analyse de la composition de surface de tres haute sensibilite avec un resolution en profondeur de l'ordre du nanometre.

Nucleaire

Applications

Thermal hydraulic testing

Tokomak/Torus/Fusion Research

Equipements relatifs

Pour l'analyse de gaz

HPR-70

QIC MultiStream

qRGA

TPD Workstation

SIMS Workstation

Vue d'ensemble

La précision d'analyse des gaz de faible masse moléculaire est d'une importance critique pour un certain nombre de recherches scientifiques, la plupart, directement associées à l'industrie du nucleaire, comme les projets de fusion. Les applications typiques comprennent les mesures de faibles abondance (impuretés), la quantification dans les mélanges gazeux, ainsi que la mesure précise des ratios isotopiques. Le faible volume d'analyse du HPR-70 (analyseur par lots) est un atout majeur pour l'analyse de très petits échantillons de gaz dans les applications de détection de fuites de barreaux de combustibles par exemple.

L'analyse multi-voies de la composition et des caractéristiques des évents de systèmes de ventilation de sécurite est un point clé pour le développement de systèmes de protections passifs. Le système d'analyse multi-voies QIC Multistream Hiden est utilisé pour étudier la fiabilité de condenseurs passifs dans les conditions sévères d'accidents, en présence de gaz non condensables comme l'azote, qui peuvent notablement affecter l'efficacité de ces systèmes.

Sur les sites de recherches sur la fusion nucleaire, l'analyse specifique des conditions de vide dans les Tokamaks est compliquée du fait des interactions complexes entre les isotopes d'hygrogène. Typiquement, la pureté du gax est obtenue par l'usage de RGA pour obtenir un spèctre de masse conventionnel. La validation de la pureté du combustible de fusion est compliquée par la présence de D2 et 4He sur la même masse atomique (4uma - écart de masse de 0.0254uma), rendant la mesure de pureté problématique avec les techniques RGA classiques. Le système Hiden qRGA offre une solution à moindre coût.

L'étude de matériaux pour la conception de réacteur requiert une solide analyse de composition de surface ainsi que des mécanismes clés d'adsorption/désorption. Les systèmes SIMS Hiden offrent une analyse de composition de surface très sensible avec une résolution en profondeur de l'ordre du nanométre. L'excellent ratio signal/background est une caractéritique du système TPD Hiden permettant une analyse très sensible de l'hydrogène et du deuteriem dans les aciers.

Vue d'ensemble

La précision d'analyse des gaz de faible masse moléculaire est d'une importance critique pour un certain nombre de recherches scientifiques, la plupart, directement associées à l'industrie du nucleaire, comme les projets de fusion. Les applications typiques comprennent les mesures de faibles abondance (impuretés), la quantification dans les mélanges gazeux, ainsi que la mesure précise des ratios isotopiques. Le faible volume d'analyse du HPR-70 (analyseur par lots) est un atout majeur pour l'analyse de très petits échantillons de gaz dans les applications de détection de fuites de barreaux de combustibles par exemple.

L'analyse multi-voies de la composition et des caractéristiques des évents de systèmes de ventilation de sécurite est un point clé pour le développement de systèmes de protections passifs. Le système d'analyse multi-voies QIC Multistream Hiden est utilisé pour étudier la fiabilité de condenseurs passifs dans les conditions sévères d'accidents, en présence de gaz non condensables comme l'azote, qui peuvent notablement affecter l'efficacité de ces systèmes.

Sur les sites de recherches sur la fusion nucleaire, l'analyse specifique des conditions de vide dans les Tokamaks est compliquée du fait des interactions complexes entre les isotopes d'hygrogène. Typiquement, la pureté du gax est obtenue par l'usage de RGA pour obtenir un spèctre de masse conventionnel. La validation de la pureté du combustible de fusion est compliquée par la présence de D2 et 4He sur la même masse atomique (4uma - écart de masse de 0.0254uma), rendant la mesure de pureté problématique avec les techniques RGA classiques. Le système Hiden qRGA offre une solution à moindre coût.

L'étude de matériaux pour la conception de réacteur requiert une solide analyse de composition de surface ainsi que des mécanismes clés d'adsorption/désorption. Les systèmes SIMS Hiden offrent une analyse de composition de surface très sensible avec une résolution en profondeur de l'ordre du nanométre. L'excellent ratio signal/background est une caractéritique du système TPD Hiden permettant une analyse très sensible de l'hydrogène et du deuteriem dans les aciers.